On est pas bien là, au Lago Chapo ?

Cachottier… L’office de tourisme n’avait parlé que de soixante minutes de trajet, sans mentionner d’arrêt. La vérité ? Plus d’une vingtaine de « déposes » de passagers en deux heures avant de rejoindre le Lago Chapo et d’en terminer avec les 43 kilomètres qui le séparent de Puerto Montt, pôle chilien de la Région des lacs.

lac2

Allez, sans rancune. Ce jour-là, le ciel éclatant, le vent léger et l’absence d’humain autour de ce lac encerclé de montagnes laissent présager le « bon plan ». Parce qu’il ont beau être nombreux ces « lagos » du Sur Chico – Ranco, Puyehue, Rupanco, Llanquihue, Petrohué, Todos los Santos et tous les autres – il n’en reste pas moins qu’ils sont pris d’assaut l’été par le Chilien en vacances et le touriste globe-trotter.

Cadre bucolique dès l'entrée du parc

Cadre bucolique dès l’entrée du parc

En toute simplicité

Alors que le blason régional évoque la tranquillité en symbolisant un bateau à voile naviguant au pied d’un sommet enneigé, il est en réalité difficile d’éviter la flambée des prix estivale – du hot-dog jusqu’à l’excursion touristique – et le flot de voyageurs dans quelqu’endroit du secteur. Alors même sans eaux thermales, sans cascade, sans espace de pêche sportive, ni casino, le Lago Chapo est idéal.

Pas un touriste dans les environs

Pas un touriste dans les environs

Eau cristalline au pied des montagnes

De jolies baies de sable foncé bercée par le clapotis de petits vagues. Une eau translucide au pied du volcan Calbuco et du Parc national Alerce Andino. La végétation abondante. Les rapaces, chevaux et autres vaches sur les berges.

Plages volcaniques et sommets forestiers

Des souches pareilles à des chimères

Tout le charme du tableau réside dans sa simplicité. De quoi faire sienne la célèbre phrase de Jean-Claude, dans Les Valseuses : « On est pas bien ? Paisible ? A la fraîche ? » Si. Et toujours personne à l’horizon…

Le plus :

Cerveza et pastel à la terrasse d’un discret camping à l’entrée du lac, en attendant le dernier bus pour Puerto Montt (18 heures). Les plus prévoyants planteront la tente pour s’offrir une soirée au grand air.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s