Au bord du gouffre d’Iguazù

Des gouttelettes caressent les visages. Quelques pas plus loin, un torrent rugissant d’une force inouïe : les chutes d’Igazù, dans la province de Misiones, dans le nord de l’Argentine. Un spectacle ahurissant, à portée de main du Brésil, qui se joue au milieu de la forêt subtropicale où règnent papillons multicolores, caïmans et autres bestioles fascinantes. De quoi en prendre plein les yeux, entre deux hordes sauvages et parfois sans-gène de touristes.

Garganta2

touriste

Une horde de visiteurs face à la Garganta del diablo

Selfie

Incontournable selfie

cuatis2

Coati dans un arbre… Un animal sauvage à l’allure de peluche

Cuati2

Cache-cache entre les lianes

papillon

Un habitant multicolore du parc national d’Iguazù

Geai acahé en embuscade

Geai acahé en embuscade

chutesigua2

Panorama jusqu’au Brésil

Sanmartin2

Touristes en route pour le grand frisson au pied des chutes

Vautour2

Repère de vautours sur l’île San-Martin

chutesigua

Les embruns remontent à la surface

Chutes10

Petit aperçu de la puissance du courant

Chutes11

Face aux trombes d’eau

Chutes6

Les immenses blocs de pierre ne peuvent freiner les flots

Chutes4

Un, deux ou parfois trois étages

Chutes3

Plus de 270 chutes forment un front d’environ trois kilomètres

Chutes7

Presque sous les cascades après les avoir surplombées

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s