La Vallée sacrée, en formes et en couleurs

Classe ! Les vestiges incas au nord de Cusco, l’ancienne capitale impériale, ne sont pas réservés qu’aux historiens, archéologues et autres rats de bibliothèques. Pìsac, Ollantaytambo, Chinchero, Moray-Maras… Au diable les bouquins ! Ces quelques dizaines de kilomètres le long des Andes péruviennes parleront aussi bien aux esthètes qu’aux simples amoureux de couleurs inattendues et de formes insolites.

vallee11 Lire la suite

Inti Raymi, façon Cusco

La Paz en Bolivie. Cusco au Pérou. Presque à égale distance des berges de l’immense Titicaca – trois heures environ – mais chacune de son côté du rivage. En plus de se partager cette mer intérieure, les deux pays préparent chaque année juin avec le plus grand soin, le mois de fête par excellence. Au cœur des Andes, pas question de plaisanter avec la célébration du solstice d’hiver. Au pays d’Evo Morales, l’événement majeur dédié à l’astre solaire se déroule à Tiwanacu, à une centaine de kilomètres de La Paz. Mais pas de commune mesure avec le côté péruvien. Dans l’ancienne capitale de l’empire inca, l’« Inti Raymi » est prétexte pour les Cusqueños à une fiesta de plusieurs semaines.

16

 

Lire la suite

Sans imagination, Tiwanaku n’est rien

La Porte du soleil. Benett, Ponce ou Fraile les colosses de pierre. Les pyramides à étages… Quelques incontournables du site archéologique de Tiwanaku, à moins de deux heures de La Paz, témoin du prestige de la civilisation pré-inca éponyme. Passée maître dans la réalisation d’ouvrages architecturaux monumentaux, célèbre pour ses connaissances en matière d’art, d’astronomie, d’organisation de la société, elle continue d’interroger – comme les conditions de son déclin.Tiwa 11 Lire la suite

Christ champion du monde à Cochabamba

Dans les églises, les gares, les foyers, pendues aux rétroviseur des taxis et des bus, au coin des rues…  Des millions de vierges protègent les Boliviens. Pour les épauler dans cette tâche, un Christ géant et immaculé. Le célèbre Cristo de la Concordia de Cochabamba. Juché depuis vingt ans sur le cerro San-Pedro, fidèles et curieux lui rendent visite à pied, en bus, taxis et téléphérique.  

Jesus 2

Lire la suite