Sans imagination, Tiwanaku n’est rien

La Porte du soleil. Benett, Ponce ou Fraile les colosses de pierre. Les pyramides à étages… Quelques incontournables du site archéologique de Tiwanaku, à moins de deux heures de La Paz, témoin du prestige de la civilisation pré-inca éponyme. Passée maître dans la réalisation d’ouvrages architecturaux monumentaux, célèbre pour ses connaissances en matière d’art, d’astronomie, d’organisation de la société, elle continue d’interroger – comme les conditions de son déclin.Tiwa 11

Mais pour apprécier les vestiges de la Cité du soleil, symbole d’un pouvoir religieux qui s’est étendu du lac Titicaca au nord du Chili, mieux vaut s’y rendre avec l’imagination sur le qui-vive… ou s’offrir les services d’un guide. Au risque d’être quelque-peu déçu. Parce que dans la triste bourgade bolivienne qui abrite les ruines, aucune information ou presque sur le Kalasasaya, l’Akapana, le Pumapunku ou le temple semi-souterrain, noms des merveilles du site. Et encore moins sur les systèmes d’amplification acoustique, le réseau d’évacuation des eaux, les secrets de la Porte du soleil, de ses inscriptions ou des monolithes de pierre érigés sur le site par les Tiwanaku.

Peinture donnant une vue générale du site archéologique

Peinture donnant une vue générale du site archéologique

Les Tiwanaku vouaient un culte à l'astre solaire

Les Tiwanaku vouaient un culte à l’astre solaire

Ornementent de la porte du soleil, l'Inti

Ornementent de la Porte du soleil, l’Inti

Potasser

Esprit mal irrigué à cause des 3.800 mètres d’altitude ? Pas de quoi se payer les services d’un guide ? Rien n’est perdu. Deux autres moyens de prendre la mesure des six siècles de grandeur Tiwanaku : potasser au préalable ou s’y rendre fin juin, au moment de la fête du solstice qui redonne vie au lieu classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Sinon il y a toujours la beauté des hauts-plateaux boliviens et des montagnes autour pour passer le temps jusqu’au prochain collectivo vers La Paz…

De nombreux monolithes parsèment les lieux

De nombreux monolithes parsèment les lieux

tiwa1

Les géants de pierre ont le corps constellé de détails représentant, entre autre, leurs dieux

tiwa 5

Des constructions monumentales qui laissent perplexe

A Tiwanaku,les lamas sont rois

A Tiwanaku, les lamas sont rois

Dans le temples semi-enterré d'étranges visages ont traversé les siècles

Dans le temple semi-souterrain d’étranges visages ont traversé les siècles

Tiwa 2

L’un des rares panneaux explicatifs… aux informations sommaires

D'une civilisation qui a fait date dans l'histoire de l'Amérique du sud, ne reste plus que des blocs de pierres peu etretenus

D’une civilisation qui a fait date dans l’histoire de l’Amérique du Sud, il ne reste plus que des blocs de pierre peu entretenus

En arrière plan le petit village de Tiwanku

En arrière-plan, la petite bourgade de Tiwanaku

De majestueuses montagnes entourent le site

Tout autour, les hauts-plateaux boliviens

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s