La Isla del sol, d’un bout à l’autre

Au milieu des eaux du Titicaca, tout près de Copacabana en Bolivie, la Isla del sol lance un défi aux voyageurs amoureux des grands espaces. Des paysages d’une rare beauté en territoire inca et la promesse d’une balade à couper souffle.

Ile13

Il est des traversées éprouvantes en Amérique du Sud. La vallée de la lune chilienne, bordée par le désert d’Atacama, le « W » au cœur du parc national Torres del Paine ou les chemins d’El Chalten, en Patagonie argentine, pour ne citer que quelques célèbres exemples. Toutes proposent un défi commun : venir à bout de kilomètres de montées et de descentes dans le froid, sous la pluie ou par une chaleur écrasante. Moins de vingt kilomètres à parcourir, de moindre dénivelés, pas d’extrêmes côté thermomètre : à côté de ces grands défis, surmonter l’Isla del sol, tout près de Copacabana en Bolivie, fait pâle figure. En théorie seulement. Manque d’oxygène, vent, ultraviolets, chemin sinueux, roche saillante sous les pieds… Là-haut, à 3.800 mètres d’altitude, tout devient plus dur. Et plus beau à la fois. S’il fallait convaincre quelques sceptiques, récit photos d’une pérégrination en terre inca, au milieu des eaux du Titicaca.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s