Chez le nazi de la forêt

Ce n’est plus un mystère depuis les années 1990. Après-guerre, l’Argentine a accueilli des dizaines, voire des milliers, de nationaux socialistes fuyant la défaite du IIIe Reich. Eichmann à Buenos Aires. Priebke à Bariloche. Hitler lui-même à Villa-La Angostura selon l’écrivain argentin Abel Basti. Mais qu’en est-il de l’homme qui aurait vécu près de San Ignacio, de celui que l’on appelait « l’Allemand » ? Véritable nazi vivant caché au fond des bois ?

bor4 Lire la suite

Publicités

Faire ses courses à la bolivienne

Les supermarchés n’ont pas vraiment la cote en Bolivie. Et on presque envie de dire tant mieux. Pour faire ses courses, rien de mieux que de se balader au hasard des méandres des « mercados » jusqu’à s’y perdre. Détours par le dédale d’étals de Sucre et La Paz, en passant par Tarabuco et Cochabamba. En prime, quelques arrêts sur les « stands » colombiens, équatoriens et péruviens.

cochabamba3 Lire la suite

Cachi charms heart and soul

The Hermes' Journey

15-18/02/2014

2014-02-21 13.56.58

The road serpentines outstretched into the mountains, higher by every turn we take and more abrupt and deep are the ravines just next the by now becoming straitened dust path.  The 160km ride from Salta is an adventure on itself and rewards with a sunset at the 65 620 hectares ‘Cardones National Park which is driven through.  The cactus as old as 300 years are standing tall and proud in an arid silence desert-like scene.  It’s a region where flora and fauna show as singular characteristics as the arid décor they are standing in and delight the eye seems their only purpose.

Argentinas-National-Cardones-Cactus-Park-Salta-Province

DSC04291

We arrive long after the sun finished nightfall, when only a few orange streetlights enlighten what is left of a joyful day in a rural town.  Heavy loaded with our backpacks we stumble from street to street looking for a place to sleep.  Amongst the…

View original post 698 mots de plus

Rando à trois temps dans le Huascaràn

Trois jours à écouter son cœur qui s’emballe dans les montées, à calmer ses poumons en manque d’oxygène et à encourager ses jambes fatiguées. Trois jours à marcher dans les cordillères noire et blanche d’Ancash, au Pérou, près de Huaraz…  Morceaux choisis de ces 72 heures pendant lesquelles la « machine » a été mise à l’épreuve mais s’est finalement bien adaptée. Entre 3.000 et 5.000 mètres, tout est plus dur et plus beau.

15 Lire la suite

Sur les rives du Beni, contre vents et marées

Un toit en feuilles de palmier brunies par le soleil. Pour ossature, de fins troncs taillés dans des arbres de la forêt amazonienne. Le tout un peu bancale. C’est ce qu’il reste de la maison de Nasierra, indigène tacana d’une soixantaine d’années, native de la communauté de San Miguel del Bala installée sur les berges du Beni, à l’uuest de la Bolivie.

beni27

Lire la suite