« Hitler enterré au Paraguay »

Des décennies passées à traquer les nazis, dont la présence en Argentine ne fait pas de mystère. Surtout à Bariloche, véritable « village » suisse-allemand devenu « célèbre » en 1994, lorsque les habitants découvrent que l’un des leurs n’est autre qu’Erich Priebke, ancien capitaine SS. Et autant d’années de recherches pour « découvrir » qu’Adolf Hitler ne se serait pas suicidé dans son bunker, alors que la défaite du Troisième Reich était imminente. Rencontre à Bariloche, en Patagonie argentine, avec Abel Basti, l’homme qui refait l’histoire, journaliste et auteur de livres sur le sujet, dont son guide « touristique » « Bariloche Nazi ».

baelbasti Lire la suite

Publicités