Leurs dernières demeures à Sucre

« Au nom de la vierge Marie et de son fils Jésus-Christ. » Des mots prononcés par une femme aveugle assise sur un banc, à l’ombre de gigantesques résineux. Comme une litanie résonnant dans l’allée centrale du cimetière de Sucre, bordée de fastueux tombeaux. Le Père-Lachaise de la capitale constitutionnelle de la Bolivie.

cim une Lire la suite

Publicités