Le temps s’arrête aux Sombreros Sucre

Plats et amples à Sucre. Ramassés et bombés à La Paz. Deux styles pour deux régions bien différentes. Et pourtant la plupart des chapeaux que portent avec panache les Boliviens et Boliviennes naissent presque tous, depuis 17 ans, derrière la façade rouge bordeaux des usines Sombreros Sucre, dans une petite rue de la capitale constitutionnelle de Bolivie.

ch10 Lire la suite

Publicités