En l’honneur de Jesus del Gran Poder

La Bolivie. Pas un jour sans fête, pétard ni fanfare. Avec une petite quarantaine de dates fériées chaque année, la caricature n’est pas si éloignée de la vérité. Sans compter les célébrations de quartiers, de villages ou de coorporations dans la centaine de provinces ou les neuf départements du pays. Dans ce calendrier d’allégresse, quelques rendez-vous marqués d’une croix rouge, absolument incontournables et préparés d’une année à l’autre. Deux exemples. Le carnaval d’Oruro et la Fiesta del Gran Poder de La Paz, qui passe pour l’un des plus grands rassemblements. Une édition « réussie » titrait avec sobriété certains titres, au lendemain de l’événement 2014. Quelle retenue…

10

 

Lire la suite

Publicités